Le secteur manufacturier allemand sauve les meubles en janvier

La production industrielle allemande a reculé de 2,5 % entre décembre et janvier, son premier accroc depuis mai 2020, du fait d’une chute de 12 % de la construction. Le secteur manufacturier n’accuse pour sa part qu’un repli de 0,5 %, loin d’être désastreux pour une période marquée par un confinement sans précédent, alors que les commandes de décembre laissaient entrevoir un début d’année compliqué et que la production du même mois a été révisée à la hausse. L’industrie allemande est donc globalement épargnée, quand bien même ses résultats sont à des lustres de ce que suggèrent les PMI.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner

Chute des ventes de détail allemandes avant même la hausse de la TVA

En décembre les ventes de détail allemandes ont chuté de près de 10 %. Il s’agit de la plus forte baisse mensuelle depuis plus de 60 ans. Les ventes de détail avaient rapidement récupéré de la crise du premier semestre grâce aux mesures de soutien gouvernemental, en particulier la baisse de la TVA de 19 % à 16 %. Fin novembre, elles affichaient une progression de 8 % sur un an, une exception par rapport aux autres indicateurs. Bien que la dégradation des conditions sanitaires laissât supposer un mois de décembre un peu moins bon, l’effet « TVA réduite » devait encore soutenir les achats de biens des ménages. C’est, au vu de ces chiffres, les effets de l’épidémie qui l’ont largement emporté, et les ventes de détail allemandes terminent l’année en recul de 1 % par rapport à décembre 2019.

 

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner

Le climat des affaires allemand tangue, le commerce sombre

La plupart des indicateurs de climat des affaires de l’IFO pour l’Allemagne affichent des baisses plutôt faibles en janvier, à l’exemple de l’indice composite, qui s’établit à 90 après un recul de deux points de ses deux composantes, « perspectives » et « situation courante ». Son niveau, en revanche, reste toujours très faible, contredisant un PMI composite à 50,8, soit en territoire de croissance. L’occasion ici de rappeler la difficulté d’analyser, en termes d’activité économique, les indicateurs de climat des affaires de façon absolue. L’IFO est resté sous les 100 depuis la mi-2019, quand bien même la croissance au T3 2020 a été exceptionnelle, tandis que les PMI n’ont cessé d’afficher une valeur supérieure à 50 depuis la fin du premier confinement, malgré une dégradation de la situation sanitaire depuis la fin de l’année. Reste que les deux indicateurs s’accordent sur certains points du diagnostic : si le reconfinement a eu un impact franchement négatif sur l’activité, son ampleur en janvier demeure limitée par rapport aux restrictions précédentes, pour ce qui est de l’activité globale, du moins.

 

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner

The wheels have come off in Germany

Download the article

Business sentiment, orders, manufacturing…the telltale signs of a trend reversal in the German economy are all there: the euro area’s biggest economy is in a downturn.

This might come as news to some observers and we will discuss the primary reasons behind the situation and try to provide answers to the biggest questions raised by the impending downwards revision to German growth forecasts:

– Recession or no recession in the euro area next year?

– Another crisis looming?

– What is the solution?

Mind your Back!

Download the article

France is stumbling, Germany weakening, the U.S. wobbling, Brazil is down a match point and J. Bullard has promised us rate hikes by March… the summer is going to be a real barn burner! Will M&A activity be robust enough to continue to fuel investor confidence?

It’s looking like things are getting tight, considering recent economic developments and central banks’ bungled messages. Let’s take a closer look at the most disruptive factors from the week.

– Euro area: if Germany is a locomotive, is France the caboose?

– U.S. growth will not exceed 1.5% this year

– It’s match point in Brazil

– Beware of the impatience of certain central bankers

Wind of change in Germany, and for Weidmann too…

Download the article

While encouraging euro area PMIs in March convinced a number of observers that the ECB had made the right decision (i.e. perpetuate the status quo), the statement from the President of the Bundesbank has lent credence to our scenario of additional stimulus…if not immediately, at least in the not-too-distant future. Such a possibility sends a couple of messages: 1- The euro area is far from being in the clear, 2- German growth is losing steam, 3- The ECB will do more but only because the prospect of the euro area are in fact frail.

Germany’s Minimum Wage: A New Deal, But What Kind of New Deal?

Download the article

It isn’t easy to get a clear sense of how the introduction of a statutory minimum wage in Germany will play out. From one angle of vision, it should raise household disposable income and at the same time contribute to a much-needed rebalancing in the euro area. From another perspective, such a guaranteed minimum is likely to trigger an upward wage trend that couldn’t happen at a worse time for German manufacturers who are increasingly struggling to keep exports up. Assuming the Social Democratic Party (SPD) membership approves the deal between the coalition partners on December 17, two basic trends should help us determine the relative weights of these factors and grasp the implications of such a move:

  • The extent to which wage increases spread to export industries, which already pay considerably higher wages than the agreed-upon minimum,
  • Whether or not international demand for capital goods will recover. If it doesn’t, Germany will inevitably slip from its position as a leading exporter and will be unable to power the euro area economy.

On both scores, the introduction of a minimum wage will mean radical change in relation to the pre-euro era—not only for Germany, but for the entire currency bloc.