Cacophonie

Notre BMG persiste en zone neutre pour le cinquième mois consécutif, à 0, comme au mois de décembre, révisé en baisse de deux dixièmes. Dans le détail, le momentum du climat des affaires progresse nettement, dans toutes les régions. A contrario, les choses continuent de se dégrader du côté de l’investissement et, plus marginalement, de la consommation.Tandis que la Chine regagne un peu de terrain, les Etats-Unis, qui avaient tiré notre BMG fin 2023, sont les plus lésés en janvier. Notre baromètre de l’inflation regagne un dixième, à -0,6.

You need to be logged in to view the rest of the content. Veuillez . Not a Member? Nous Rejoindre

BMG décembre 2023: Quelques frémissements du côté de la consommation

Légère progression de notre BMG, à 0,2 en décembre contre -0,1 en novembre, révisé en hausse d’un dixième. Quoiqu’en zone neutre, il atteint son plus haut niveau depuis avril 2021. Toutes ses composantes ont regagné du terrain, en zone neutre pour l’activité, l’investissement et les exportations et positive pour la consommation. Néanmoins, seuls les USA affichent un momentum positif; les autres régions se situent en territoire neutre, voire négatif dans le cas chinois. Le mometum de l’inflation remonte à -0,7 mais reste négatif partout, sauf au Japon.

You need to be logged in to view the rest of the content. Veuillez . Not a Member? Nous Rejoindre

BMG novembre 2023 – Vague à l’âme de la conjoncture

Après une brève incursion en territoire positif en septembre, notre baromètre retombe en novembre, à -0,2, après -0,1, révisé à la baisse d’un dixième. Ses composantes restent pour la plupart en zone neutre, à l’exception des exportations, en fort recul. Les Etats-Unis, qui avaient porté notre baromètre au cours des derniers mois, vacillent. Ailleurs peu de mouvement sinon un léger frémissement de la consommation en Europe. Notre indicateur d’inflation plonge à -1,3, un plus bas de notre historique.

You need to be logged in to view the rest of the content. Veuillez . Not a Member? Nous Rejoindre

BMG octobre 2023 – Un momentum enfin plus encourageant

Notre baromètre global reprend des couleurs en octobre. Certes, l’amélioration est principalement américaine, pour autant notre baromètre de l’activité regagne un peu de terrain dans tous les pays sous revue, hors Chine. Pour la première fois depuis longtemps, nos perspectives ressortent également en hausse. En l’absence de choc en provenance du Moyen Orient, la forte baisse de l’inflation semble commencer à porter ses fruits.

En octobre, notre baromètre d’activité stagne à 0. Les indices des climats des affaires et des exportations persistent en territoire positif et celui de la consommation ne quitte pas la zone négative. L’investissement passe de la zone négative à neutre. Par pays, les Etats-Unis restent largement en tête, loin devant la zone euro et le Japon, tandis que la Chine est toujours la région la plus déprimée. Notre baromètre d’inflation poursuit sa baisse, à -0,7 après -0,5, avec la totalité des régions en zone négative.

You need to be logged in to view the rest of the content. Veuillez . Not a Member? Nous Rejoindre

BMG septembre 2023 – Un sursaut venu de nulle part

En août, notre baromètre d’activité remonte à 0 pour la première fois depuis février, après -0,4, grâce au rebond de l’indicateur de climat des affaires et à celui des exportations. Les momenta de la consommation et de l’investissement piétinent toujours en zone de contraction, en revanche. Le Royaume-Uni et la zone euro, ont remplacé la Chine en queue de peloton tandis que les Etats-Unis caracolent en tête. Le baromètre d’inflation persiste en zone négative, à -0,4 après -0,3, en raison d’un fort recul en zone euro.

You need to be logged in to view the rest of the content. Veuillez . Not a Member? Nous Rejoindre

BMG août 2023 – Déprime de rentrée

En août, notre baromètre global stationne en zone négative pour le quatrième mois consécutif, à -0,3. En dépit d’un léger mieux côté production industrielle et climat des affaires, l’indicateur est tiré à la baisse par les momenta de la consommation et des investissements. Lissé sur 3 mois, le momentum britannique chute brutalement. La Chine et la zone euro piétinent en territoire négatif tandis que les Etats-Unis et le Japon remontent en zone neutre. Notre indicateur d’inflation est moins négatif et regagne un peu de terrain, de -0,8 à -0,5.

You need to be logged in to view the rest of the content. Veuillez . Not a Member? Nous Rejoindre

Baromètre Macoéconomique Global: L’inflation s’effondre, la consommation frémit

En juin, notre baromètre global stationne en zone négative, à -0,5, après -0,6 en mai, révisé en baisse d’un dixième. Les climats des affaires et l’investissement se replient davantage et les exportations restent en zone très négative. En revanche, notre indicateur de consommation se reprend grâce à un net rebond aux Etats-Unis, en zone euro et au Japon. Le momentum de l’inflation s’enfonce davantage en territoire négatif, à -0,8 après -0,5, avec une baisse commune à toutes les régions.

You need to be logged in to view the rest of the content. Veuillez . Not a Member? Nous Rejoindre

BMG mai 2023 –  En mai, ça dévisse

En mai, notre baromètre global est retombé à -0,5, un plus bas depuis deux ans, après -0,1 (-0,2 en première lecture) en avril. La dégradation est générale, particulièrement notable sur le front des climats des affaires et de la production, qui s’enfoncent en territoire négatif, mais également du côté des exportations.  La consommation et l’investissement persistent en zone neutre mais retombent dans de nombreux cas. Notre baromètre d’inflation recule encore, à -0,7, son plus bas niveau depuis janvier 2020.
You need to be logged in to view the rest of the content. Veuillez . Not a Member? Nous Rejoindre