BMG Mai 2019 – Nos indicateurs d’activité et d’inflation rechutent en mai

Notre indicateur de momentum global de l’activité rechute à -0,5 en mai et retrouve son niveau de janvier, après une période de graduelle amélioration jusqu’à l’équilibre en avril. Tous les pans de l’économie sont touchés. Les indicateurs américains marquent une nette détérioration dans tous les domaines mais le contexte à l’exportation se dégrade rapidement en Asie et en zone euro également. Notre indicateur d’inflation retombe également de 0 à -0,5.

Lire la suite…

BMG mars 2019 : Frémissements

Notre baromètre d’activité est inchangé en mars, à -0,3, après un chiffre révisé de -0,4 à -0.3 en février. Sauf le cas américain, l’environnement du climat des affaires s’améliore tandis que les indicateurs de consommation gagnent un peu de terrain. Notre baromètre de l’investissement reste très négatif, en revanche, la situation se stabilise en territoire neutre sur le front des exportations. Notre indicateur d’inflation est inchangé, à -0,8 depuis trois mois.

Lire la suite…

BMG Janvier 2019 – Température négative stationnaire

  • Notre baromètre d’activité stationne en zone négative en janvier, à -0.5, après une révision à la baisse de -0,2 à -0,4 en décembre. Malgré une amélioration du côté du climat des affaires et de la production industrielle, de retour en zone de neutralité, les faibles résultats persistants de la consommation et de l’investissement et le repli des exportations l’emportent.
  • La moyenne trois mois de notre baromètre d’activité continue à profiter du rebond du mois de novembre mais rebaissera le mois prochains si les composantes en se ressaisissent pas.
  • Notre indicateur d’inflation se ressaisit en janvier mais reste en territoire négatif, à -0,5 après -0,8 en décembre, tandis que sa moyenne 3 mois reste clairement orientée à la baisse.

Lire la suite…

BMG déc. 18 – Le point bas de la conjoncture mondiale pourrait être derrière nous mais celui de l’inflation est devant

Notre baromètre d’activité se stabilise en décembre avec un solde à -0,2, proche du mois précédent, après une révision significative à la hausse. Le retour en zone de neutralité de plusieurs de ses composantes hors Etats-Unis renforce le diagnostic d’une stabilisation de la conjoncture. A l’inverse, les sous-composantes américaines sont à la peine, à l’exception notable toutefois des exportations, comme en Chine. Le momentum de l’inflation continue à refluer fortement à -0,9.

Lire la suite…

BMG Novembre 2018 – Notre indicateur d’inflation retombe en territoire négatif pour la première fois depuis mars 2017

Notre baromètre se reprend légèrement en novembre mais après une forte révision à la baisse en octobre de sorte que sa moyenne trois mois rechute à -0,6 ce qui suggère une poursuite de la détérioration du contexte économique global. Sauf quelques rares mouvements significatifs, au Japon notamment, ses composantes évoluent peu. Le momentum de l’inflation continue, de son côté, à refluer et retombe en zone négative pour la première fois depuis mars 2017.

Lire la suite…

BMG Octobre 2018 –Notre baromètre frémit et sa moyenne de 3 mois aussi

Notre baromètre se reprend légèrement en octobre, à -0,5 après -0,6,  ce qui permet à sa moyenne sur 3 mois de se redresser pour la première fois depuis le mois de mai, grâce à une amélioration  du climat des affaires et de la production industrielle. L’environnement sur le front de la consommation et de l’investissement reste cependant négatif et l’on note peu d’évolution à l’exportation. Par ailleurs, le momentum de l’inflation revient en zone de neutralité partout, sauf en zone euro.

Lire la suite…

BMG Septembre 2018 – Fragile stabilisation du momentum conjoncturel

Les mauvais résultats sur le front de l’investissement et des exportations en zone euro et en Chine maintiennent notre baromètre en territoire négatif en septembre, à -0,5 après -0,4 en août (révisé à la hausse). Le momentum conjoncturel se stabilise en revanche au Japon et se redresse aux Etats-Unis, sous l’effet notamment des exportations. En septembre, notre indicateur d’inflation se redresse, à 0,8 après 0,3 en août, sous le coup d’une montée généralisée.

Lire la suite…

BMG Août 2018 – Les chances de reprise s’amenuisent sérieusement

Notre baromètre d’activité reste faible en août, à -0,8 après -0,9, et enregistre ainsi son plus faible niveau lissé sur trois mois depuis sa création mi-2015. La correction en cours est brutale, notamment pour ce qui concerne le contexte de l’investissement et du commerce international ; un ensemble de moins en moins compatible avec le scénario d’une reprise au second semestre. Notre baromètre d’inflation reflue partout pour finir en zone de neutralité, à 0,2 après 1,1.

Lire la suite…