La FED s’apprête à prendre le « taureau » par les cornes

Les membres de la FED ont suffisamment préparé le terrain ces derniers jours pour que le contenu des minutes du dernier FOMC ne prenne pas les marchés par surprise : outre l’intention confirmée d’accélérer le rythme des hausses des Fed funds, sujet sur lequel ce compte-rendu n’offre pas plus que la communication post-FOMC de J. Powell qui laissait déjà entendre de possibles mouvements de 50 points de base, les minutes donnent des précisions sur l’exercice de réduction de son bilan. Celui-ci, passera, comme annoncé, par une réduction des réinvestissements, dont l’ampleur est maintenant précisée : elle atteindrait 95 mds par mois, à raison de 60 mds pour les Treasuries et 35 mds pour les MBS (titres adossés à des créances immobilières), avec un probable début dès le prochain FOMC, des 3 et 4 mai. Le rythme de réduction de son bilan serait, ainsi, près de deux fois plus rapide que celui de l’exercice 2017-2018.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner
Partager ceci :
Share