Des déceptions conjoncturelles aux crispations souveraines, les vieux démons européens reviennent à la surface

Érosion des espoirs de reprise, déceptions sur l’inflation, crise italienne, décidément les développements ne sont guère rassurants en Europe ces derniers jours. Signes d’une Europe de plus en plus mal en point, ces stigmates ne manquent pas d’inquiéter à la veille des prochaines élections européennes du printemps 2019.

 
 Vous connecter pour lire la suite…

Partager ceci :
Share