Guérison rapide pour la Corée, sauf du côté des ménages

Troisième trimestre consécutif de croissance du PIB réel en Corée du Sud, avec une hausse de 1,6 % début 2021, après successivement 2,1 % et 1,2 %, qui permet au produit intérieur brut de dépasser son niveau d’avant la crise sanitaire. Investissement et exportations ont permis cette récupération rapide. Cela semble plus compliqué du côté des consommateurs. Après un léger rebond au deuxième trimestre de l’année dernière, les dépenses des ménages stagnent autour d’un niveau inférieur de plus de 5 % à celui de la fin 2019 ; un sérieux frein à la restauration de la croissance dans les services.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner
Partager ceci :
Share