La consommation des ménages américains toujours au point mort en juillet

Pas la meilleure façon d’aborder le troisième trimestre pour la consommation des ménages américains qui a reculé, en termes réels, de 0,1 % en juillet après une hausse de 0,5 % en juin. Il s’agit du quatrième mois de quasi-stagnation depuis la très forte accélération de mars qui, pourtant, laissait espérer un retour à la tendance d’avant crise. La fin des aides gouvernementales, les nouvelles difficultés sur le front sanitaire et l’envolée des prix en ont décidé autrement.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner
Partager ceci :
Share