Salaires, shutdown, intempéries… L’inflation américaine baissera-t-elle autant que prévu ?

L’inflation américaine du mois de janvier sera publiée aujourd’hui. En cette période de pénurie d’information, liée aux perturbations du shutdown, et après le changement de stratégie de la FED, cette statistique sera particulièrement scrutée. Les risques de surprise sont relativement conséquents par rapport au consensus. Selon nos estimations, l’inflation totale devrait continuer de refluer de 1,9 % en décembre à 1,7 % en janvier, un résultat, toutefois, supérieur de deux dixièmes aux attentes du consensus (1,5 %). L’inflation sous-jacente, par ailleurs, se stabiliserait à 2,2 %, au lieu de refluer à 2,1 % comme attendu par le marché.

 
 Vous connecter pour lire la suite…

L’inflation américaine attendue en chute à 1,8 % en décembre

L’inflation américaine du mois de décembre sera publiée vendredi. Nous anticipons une baisse mensuelle de 0,2% de l’inflation totale (contre – 0,1 % selon le consensus), ajustée des variations saisonnières, ce qui ferait chuter l’inflation annuelle à 1,8 % après 2,2 % en novembre et 2,5 % en octobre.

Selon nos estimations, l’inflation sous-jacente devrait, à l’inverse, progresser de 0,2 %, conformément à la moyenne 2018, ce qui stabiliserait son taux annuel à 2,2 %.

 
 Vous connecter pour lire la suite…

Inflation UEM : fort repli généralisé en décembre

En ligne avec nos prévisions, l’inflation en zone euro s’est stabilisée sur le mois de décembre mais a fortement ralenti a 1,6 % en glissement annuel, après 1,9 % et 2,2 % à son point le plus haut de l’année en octobre. L’inflation sous-jacente, en hausse de 0,5 % sur le mois, est restée stable à 1 % en glissement annuel. En moyenne pour l’ensemble de l’année 2018, l’inflation de l’UEM s’élève ainsi à 1,7 %, en deçà des prévisions de la BCE de 1,8 %.

L’inflation française (IPC) a également décéléré à 1,6 %, au lieu de 1,7 % selon nos prévisions, après 1,9 % en novembre, en raison de l’effet énergie mais vraisemblablement aussi des perturbations liées aux manifestations des gilets jaunes.

 
 Vous connecter pour lire la suite…

Inflation UEM et France : décrochage en vue en décembre

Les estimations préliminaires de l’inflation du mois de décembre en zone euro et en France seront publiées ce vendredi. Nous prévoyons une stabilité des prix de la zone euro sur le mois qui se solderait par forte baisse de l’inflation annuelle, de 1,9 % à 1,6 % (très inférieure aux estimations du consensus à 1,9 %) ainsi qu’un repli de l’inflation française à 1,7 %, après 1,9 % en novembre malgré une hausse mensuelle de l’IPC de 0,1 % après -0,2 %.

L’inflation sous-jacente, en hausse de 0,4 % sur le mois, devrait également décélérer à 0,9 % en glissement annuel, après 1 % en novembre, selon nos estimations (contre un consensus stable à 1 %).

 
 Vous connecter pour lire la suite…

Postview Inflation Royaume-Uni : repli de l’inflation malgré l’accélération des salaires

En ligne avec les attentes du consensus, l’inflation totale et sous-jacente au Royaume-Uni ont ralenti à respectivement 2,3 % et 1,8% en glissement annuel en novembre après 2,4 % et 1,9 % le mois précédent, malgré une hausse mensuelle de 0,3 %.

L’inflation RPI a également baissé à 3,2 % après 3,3 %.

L’accélération des salaires, dont la hausse annuelle en octobre a été la plus forte depuis novembre 2008, ne se traduit toujours pas, à ce stade, dans les chiffres d’inflation.

 
 Vous connecter pour lire la suite…

Postview Inflation zone euro : tensions temporaires des prix industriels sous-jacents

L’inflation totale en zone euro baisse de 0,2 % en novembre et ralentit à 1,9 % en glissement annuel après 2,2 % en octobre. Initialement estimée à 2 % par Eurostat en début du mois, l’inflation est ainsi ramenée au niveau de notre prévision.

L’inflation sous-jacente s’est établie à 1 %, soit une baisse de 0,1 point par rapport à octobre (1,1 %), en ligne avec les estimations préliminaires. Notre mesure des composantes les plus cycliques de l’inflation sous-jacente, « super core », est stable à 1,3 % en glissement annuel, leur partie industrielle grapille encore un peu de terrain…

 
 Vous connecter pour lire la suite…

Preview Inflation Etats-Unis – Inflation totale vs. sous-jacente, l’inversion s’enclenche

L’inflation IPC américaine du mois de novembre sera publiée aujourd’hui. Nous anticipons une baisse mensuelle de 0,1 % de l’inflation totale, ajustée des variations saisonnières (-0,4 % non cvs), consécutive à la chute des prix du pétrole, et une baisse de l’inflation annuelle à 2,1 % après 2,5 % en octobre, à comparer à une prévision du consensus de respectivement 0 % et 2,2 %.

Selon nos estimations, l’inflation sous-jacente devrait, à l’inverse, progresser de 0,2 % (0 % non cvs) ce qui ferait remonter son taux annuel à 2,2 % après sa légère baisse à 2,1 % en octobre.

 
 Vous connecter pour lire la suite…

Inflation & Stratégie: Brutal changement de décor après la chute du pétrole

La chute des cours du pétrole bouleverse la donne inflationniste des prochains mois et in fine celle de l’ensemble de l’année 2019. Ces changements devraient avoir d’importantes répercussions sur l’environnement économique et sur la perception des banques centrales quant à l’évolution du contexte de prix. Aux Etats-Unis, l’inflation totale refluerait vers de 1,5 % dès le premier trimestre 2019, un mouvement qui ne sera, a priori, pas suivi par l’inflation sous-jacente à ce stade du cycle, attendue en légère hausse (voir page 4). En zone euro, l’inflation totale devrait revenir vers 1 %. Au contraire du cas américain, l’inflation sous-jacente aura du mal à résister à la diffusion des effets dépressifs en provenance de l’énergie et refluerait légèrement aussi. L’année prochaine devrait ainsi marquer un fort mouvement de convergence des différentes mesures d’inflation en zone euro (cf page 6) ainsi qu’une moindre dispersion des taux d’inflation entre pays membres, au risque près des problèmes d’approvisionnement en carburants en Allemagne qui, toutefois, devraient se cantonner au court terme.

 
 Vous connecter pour lire la suite…